PROGRAMME

32 pages, collection Fiction, MacVal, 2010.

Un bon petit programme de remise en fond.

"Entre le jeu dont vous êtes le héros et une critique acerbe de cette société capitalistico-post-moderne, l’écriture et le récit d’Éric Arlix créent l’angoisse et rencontrent les préoccupations de l’artiste Simon Starling. L’artiste ne cesse de raconter la brutalité du réel et, par une forme de récit plastique, dénonce cette brutalité mais offre dans le même temps une échappatoire poétique. Éric Arlix fait fonctionner identiquement son récit. Entièrement à la deuxième personne du singulier, la prose vive et rapide nous mène en enfer, dans un univers aveugle où l’individu perd toute notion identitaire, où certains détails révèlent un peu de drôlerie tout en nous gardant dans une grande inquiétude. Le programme n’est pas modifiable ; mais la pensée du lecteur est à l’oeuvre devant l’idéologie qui forge ce texte. Lecteur, tu auras peur après lecture. Parce que tu entendras dans quel monde tu vis." (4ème de couv)

Collection Fiction du musée d’art contemporain de Vitry sur Seine (Mac Val) consistant à commander à un écrivain un texte de fiction sur le travail d’un artiste exposé au Mac Val, en l’occurrence l’artiste Simon Starling.

"Programme" par le Groupe Merci, performance de 40 minutes avec Georges Campagnac et Eliott Pineau Orcier, création 2017.

À partir de l’intégralité du texte "Programme", réalisation d’un dispositif lumière, casques, durée 30 minutes par le Groupe SansDiscontinu / Nicolas Lespagnol-Rizzi. (2011-2017)