juin 2014

Écriture en cours, "Terreur", extrait :

"Des individus se levèrent de leur canapé Ora-ïto série spéciale Conforama à 534 euros, de leur clic-clac Hagalund de chez Ikea à 399 euros, de leur canapé Swan d’Arne Jacobsen à 9 934 euros et lâchèrent au sol ce qu’ils tenaient en main. Ils sortirent rapidement de chez eux pour crever les pneus de leurs voitures, des voitures de leurs voisins, un peu au hasard, et partirent en chantant sans vraiment savoir où se rendre, sans objectif. Ils n’étaient que quelques centaines en Europe ce jour-là, ils n’étaient pas remarquables, certains passèrent néanmoins dans les rubriques faits divers des médias, sans plus d’explication, le pétage de plombs n’étant pas en soi un sujet sur lequel beaucoup de forces intellectuelles avaient jamais été mobilisées. Des individus descendirent de leur Citroën C1, de leur Volkswagen Golf, de leur Porsche 911 Carrera 4 et se mirent à tabasser des gens avec leurs tout petits poings fragiles et jamais habitués à tuméfier, pilonner la chair d’un inconnu. Ils furent maîtrisés, incarcérés, sans plus d’explications, sans forces intellectuelles mobilisées. Quelques jours plus tard, des individus par centaines manquèrent leur train du soir, ne rentrèrent pas chez eux, furent recherchés, certains retrouvés, incarcérés sans plus d’explications, tuméfiés par la vie, par ce qu’ils ont vécu. Dans les jours qui suivirent de jeunes individus achetèrent en masse de fausses identités, sur le net, vautrés dans des canapés en chantant et sans objectif. Des individus empathiques jusqu’au bout de la nuit devinrent ces jours-là subitement infâmes, insultants et totalement arrivistes, ils rigolaient à tue-tête, sans plus d’explication, certains passèrent dans les rubriques faits divers des médias sans forces intellectuelles. Des individus célibataires totalement isolés en rase campagne se levèrent au milieu de la nuit pour se rassembler sur des places de petits villages voisins et entamèrent des discussions, avec objectifs et visées, ils ne rentrèrent pas chez eux, le phénomène intéressait les médias, il fallait se mobiliser, se lever du canapé, du net, prendre sa Citroën C1, sa Volkswagen Golf, sa Porsche 911 Carrera 4 et filer, pour un sujet sur lequel le pétage de plombs n’était pas en soi une explication satisfaisante. Des individus, partout dans le monde, se mirent en pause, quelques minutes, quelques heures, souvent sur des canapés, sans vraiment savoir s’ils devaient s’inquiéter ou pas de cet état, de cette petite agonie éphémère, et leurs entourages s’inquiétèrent, en pleine nuit, sans vraiment savoir s’ils feraient la Une des faits divers, sans plus d’explications. Des individus jusqu’à ce jour pas remarquables, pas arrivistes, se levèrent de leurs canapés, lâchant boissons, chips et chaînes d’information continue pour partir en chantant en rase campagne où ils croisèrent des journalistes mobilisés, leurs Citroën C1, leurs Volkswagen Golf et leurs Porsche 911 Carrera 4 recouvertes de boue. Des individus et quelques décideurs entamèrent des conversations au milieu de petits villages isolés, tuméfiés par la vie moderne, sans plus d’explications et jusqu’au bout de la nuit, ils rentrèrent chez eux ensuite, sans crever de pneus, sans chanter à tue-tête."

Le 19 novembre 2013

ce soir, Jeu de Paume, Paris

Audioguide

Réalisation de deux Audioguides avec deux classes de Cm1, Cm2 à Alfortville. En Janvier et février 2013, résultats fin février.

Lundi 22

Le 6 octobre

rdv à la librairie l’établi pour un audioguidage.

Aujourd’hui l’audioguide dispo à la librairie

Chouette ça !

Librairie L’Établi
121 rue Paul-Vaillant Couturier
94140 Alfortville

Lecture Guide du démocrate

Lecture extraits du Guide du démocrate (co-écrit avec Jean-Charles Massera en 2009) enregistrée par Natalie Castera à l’occasion du festival Raisons d’Agir, Poitiers le vendredi 13 avril 2012.

MP3 - 29.8 Mo

en écoute

Écouter

Programme

Dispositif sonore d’écoute collective, théâtre Les Ateliers, Lyon.
A partir de mon texte "Programme", éditions macVal, 2010.

© erik damiano

Atomique

le livre atomique du moment :

Histoire populaire des sciences
Clifford D. Conner
éditions L’échappée

DEUX MOIS TRANQUILLE

Bravo aux éditions Agone pour cette réédition.

présentation par l’éditeur : "Qu’est-ce que la cité ? Comment a-t-elle commencé ? Quelles ont été les phases de son développement ? Est-elle destinée à disparaître, ou notre planète se transformera-t-elle en une immense ruche urbaine, ce qui serait, pour les villes individualisées, une autre façon de disparaître ? Les besoins qui conduisirent les hommes vers ce mode d’existence recevront-ils un jour les satisfactions qu’ont pu promettre autrefois Jérusalem, Athènes ou Florence ? Est-il encore possible de construire une cité permettant à l’homme de poursuivre un développement harmonieux ?
Avant de penser un nouveau mode d’existence urbaine, il faut comprendre la nature historique de la cité et l’évolution de son rôle primitif. Nous serons mieux à même alors d’envisager les décisions qui nous incombent. Il nous appartient de diriger nos efforts vers l’accomplissement de la plus profonde valeur humaine ; ou sinon de subir l’automatisme des forces que nous avons déclenchées.
Par l’analyse de la formation des regroupements urbains, ce classique fait apparaître les limites démographiques, technologiques et économiques au-delà desquelles la cité ne rend plus possible la survie d’une unité communautaire. Critique d’une organisation économique qui sacrifie le progrès de l’humanité au perfectionnement des machines, l’auteur revient au souci du bien public, à la recherche d’un équilibre écologique et à la coopération sociale comme base de notre milieu de vie.

Historien américain spécialisé dans l’histoire de l’urbanisme et de la technologie, Lewis Mumford (1895–1990) est également l’auteur des Transformations de l’homme (1956) et du Mythe de la machine (1967–1970)."

Lewis Munford
La Cité à travers l’histoire
924 pages, 33 euros
présentation par l’éditeur

éditions Agone
http://agone.revues.org/index229.html

Libé des écrivains

LLDM

Pierre Rottenberg, Le Manuscrit de 67, (1972)

LLDM le livre du moment

Jean-Pierre Ostende
Et voraces ils couraient la nuit

1995 again ?

Ah !

It’s too late to say littérature
(aujourd’hui recherche formes désespérément)
Une proposition de Jean-Charles Massera
revue Ah ! #10
Cercle d’Art, Bruxelles
180 pages / CD
avec Sandy Amerio, Éric Arlix, Patrick Bouvet, Thomas Clerc, Claude Closky, Louise Desbrusses, Jean-Yves Jouannais, Martin le Chevallier, Loreto Martinez Troncoso, Jean-Charles Massera, Yves Pagès, Julien Prévieux, Arnaud Viviant.

La rentrée

Trop de livres en cette rentrée
Voir les 20 posts de la rentrée littéraire 2010 par TINA
http://www.editions-ere.net/tina

BIEN OUEJ AUSSI

BIEN OUEJ

 :)

à paraître le 14 octobre 2010

VOIR LE CAPITAL

Susan Buck-Morss, Voir le capital, théorie critique et culture visuelle, Les Prairies ordinaires, 2010.
224 pages, 18 euros
http://www.lesprairiesordinaires.fr

Boost à Rueil

Doc PDF "Boost" à télécharger. Résultat de 4 jours de Workshop à l’école d’art de Rueil-Malmaison avec 10 étudiants en deuxième année du 25 au 28 mai 2010.

PDF - 5.3 Mo
Boost

à télécharger

Boost (PDF - 5.3 Mo)

Double lecture atomique

William Langewiesche
Atomic Bazaar
Comment l’arme nucléaire est devenue l’arme du pauvre
éditions Alia

4ème de couv :
Et alors ? Alors nous mourrons.

William Langewiesche est aussi l’auteur du génialissime "La conduite de la guerre" paru également chez Alia en 2008.

4ème de couv :
Soyez polis, soyez professionnels, soyez prêts à tuer tous ceux que vous rencontrez.

EN LECTURE

Grégoire Chamayou, Les Chasses à l’homme, La Fabrique, 2010.

Achat d’un carnet "Mon carnet d’écrivain" éditions Milan, 14,50 €

RAPPORT D’ACTIVITÉS N° 1

Une journée dans la zone d’activités
Rédactrice : Cécilia
Objectif : La journée d’activité se fixa pour but principal de divertir au mieux toute la famille avec un attention particulière pour le petit bout’chou Kevin dont la chute dans l’escalier menant au préau de l’école la semaine dernière lui valu quelques méchants bleus.

Déroulement : Papa a démarré la Logan break rouge achetée neuve vers 9h30 et nous sommes arrivés sur le parking de la zone d’activités vers 10h25 (ce qui dénote une circulation fluide comme annoncé sur Biendansmaroute.com). Moins de trente minutes plus tard les enfants étaient placés dans une première activité (gestion des flux parfaite). Peu avant midi les enfants et surtout Papa ont insisté pour manger dans l’espace sud au bord de l’eau, les portions doubles étaient très attractives et nous les avons sélectionné. Nous avons ensuite marché pendant plusieurs minutes avant de nous précipiter dans une nouvelle activité. Les enfants riaient beaucoup. Leur indice-plaisir devait se situer à environ 4. Un enchainement d’activités toujours plus époustouflantes nous fit passer l’après-midi en un clin d’œil.

Conclusion : le créneau horaire programmé pour cette journée au centre d’activité s’avère relativement bon et sera coloré de vert dans le tableau de l’intranet du quartier. Le capital plaisir de la zone d’activité ne décroit pas et nous avons, encore une fois, découvert mille merveilles en son sein. Notre programme Avantages nous permettra lors de notre prochaine visite de cumuler un bon nombre de bonus.

Appendices :
- une compte-rendu de la discussion que j’ai eu avec l’agent de sécurité Régis.
- une courte note relatant, en vrac, les commentaires des enfants tout au long de cette journée passée dans le centre d’activités.

RAPPORT D’ACTIVITÉS

Texte en cours d’écriture :

Pour le Rapport d’Activités il suffit d’élaborer un rapport aussi plaisant à la lecture que rigoureux dans le style. Ceci est plus facile que vous ne l’imaginez. Pour le Rapport d’Activités il faut ménager les susceptibilités de chacun et les règles de confidentialité. Cet outil extraordinaire permet au citoyen de rechercher ses propres informations. Ceci demande parfois une analyse qui dépasse la simple description d’activités. Pour le Rapport d’Activités la plupart des débutants font l’erreur d’élaborer un rapport plaisant à la lecture et rigoureux dans le style mais parasité par des envolées fictionnelles. Les Rapports d’Activités représentent les voies et canaux principaux d’information pour les décideurs.

La rédaction de rapports d’activités écrits fait partie du quotidien des citoyens.